Skip to main content Help Control Panel

La vie dans votre vallée du Rhone

espace communautaire ouvert à tous

 

Actualités «  

Question à Franck Origine entraineur des féminines d'Ampuis

Alors qu'il reste une journée de championnat, les féminines d'Ampuis sont avant-dernière de leur poule. La dernière journée sera capitale pour le club d'Ampuis

Ce dimanche 2 mars, les Ampuisaites se sont inclinées 17-23 sur leur terrain du stade de Verenay face à Saint Genis Laval. L'entraîneur Franck Origine garde espoir sur l'avenir de son groupe.

Quel bilan avez-vous de ce match contre Saint Genis Laval ?

Les filles se sont bien battues et elles n'ont rien lâchées. C'était un match engagé avec de l'agressivité dans les regroupements. L'arbitre a été très bon pour une fois. On a dominé une grande partie du match mais nos adversaires ont été plus réaliste. On aurait pu marquer en fin de match mais on s'est un peu trop précitipé. C'est dommage mais on espère que ce bonus défensif nous sera utile.

Que vous a-t-il manqué cette saison ?

C'est certainement un manque d'entraînement avec un groupe au complet. Certaines filles ont des métiers qui les empêche de venir de façon régulière et comme le groupe n'est pas encore très etoffés c'est parfois difficile de travailler efficacement. Les derniers entraînements de ce mois prouvent que le travail finir par payer.

Le bilan est malgré tout encourageant ?

Oui, le groupe est en train de se reconstruire. L'ambiance est toujours excellente. Elles mettent du coeur à l'ouvrage et n'ont jamais baissé les bras. Je crois même pouvoir dire que cet état d'esprit va donner envie a certaines anciennes de revenir avec nous l'année prochaine. En étant plus nombreuses cela sera plus facile de gérer les contraintes de chacune

Votre maintien va dépendre de l'issue du match opposant Saint Mandrier à Velleron ?

Velleron à un point de retard sur nous. Théoriquement Saint Mandrier est largement supérieure mais nous redoutons une forme d'entente tacite entre ces deux clubs du sud. On garde un très mauvais souvenir de notre match à Saint Mandrier. Nous avions dominé et Saint Mandrier était en train de lâcher prise quand l'arbitre a changé de comportement en nous sanction systématiquement à chaque possession de balle. Ce fut assez incroyable à vivre.